19e Festival Caméras des Champs 3-nov-16

CAMERAS DES CHAMPS 2017

Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité
19e édition - Du 18 au 21 mai 2017 - Ville-sur-Yron (Meurthe-et-Moselle)

Communiqué de presse n°1
Communiqué de presse n°2
Visuel officiel
Programme complet

La 19e édition du Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité « Caméras des Champs » se tiendra à Ville-sur-Yron du 18 au 21 mai 2017 en Meurthe-et-Moselle. Au programme 15 films en compétition en journée à compter du vendredi après-midi, mais aussi quatre grandes soirées débats, dont une en amont du Festival, autour notamment des circuits courts (thème de cette édition 2017). A noter également le jeudi 18 mai une soirée en hommage au scientifique et écrivain Jean-Marie Pelt.

LA RENCONTRE D’AVANT FESTIVAL

LES CIRCUITS DIRECTS AU REGARD DE L’AGRICULTURE ACTUELLE
20h30 - Vendredi 5 mai - Espace Gérard Philipe de Jarny - Entrée gratuite

Projection du film Circuits courts : gouverner et innover dans les territoires de Béatrice Maurines et Christian Dury suivie d’un débat. L’objectif est de débattre de la question du circuit direct du point de vue de l’agriculture actuelle et de la possibilité de sortir d’une agriculture productiviste par de nouvelles formes de commercialisation plus directes, échappant à la distribution organisée par les circuits de l’agro-alimentaire et des grandes surfaces. Est-ce réaliste, est-ce une niche limitée dans le temps et réservée à ceux qui peuvent payer plus cher des produits moins standardisés ?

Synopsis : Allant à la rencontre de pratiques d’agriculteurs, de consommateurs, d’élus et d’accompagnateurs du monde agricole et d’associations, le film expose différentes manières de transformer et de commercialiser les produits agricoles en circuits-courts. Il analyse comment ces démarches émergent et se mettent en place du point de vue individuel mais aussi collectif. Les initiatives sont le plus souvent co-construites à l’appui d’actions publiques et/ou associatives. In fine, le film montre les manières de gouverner et d’innover à l’interface de multiples acteurs ancrés parfois dans plusieurs territoires.

Bande annonce

Intervenants : Bernard Lahure (chef de projet et gérant du Groupement Européen d’Intérêt Economique ECO-TRANS-FAIRE basé à Longwy et destiné à structurer une offre transfrontalière en éco-construction et éco-rénovation), Damien Gérard (porteur d’un projet d’atelier fromager à Doncourt utilisant le lait d’exploitations de proximité sans antibiotiques ni OGM) et Rachel Thomas (vice-présidente de la chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle en charge des territoires et du développement des filières locales).

LES SOIREES DEBATS DURANT LE FESTIVAL

SOIREE HOMMAGE A JEAN-MARIE PELT
20h30 - Jeudi 18 mai - Salle René Bertin de Ville-sur-Yron - Entrée gratuite

Soirée hommage au scientifique et écrivain Jean-Marie Pelt autour du film Jean-Marie Pelt, le jardinier du Bon Dieu de Patrick Basso.

Synopsis : Disparu le 23 décembre 2015 alors que ce film était en préparation, Jean-Marie Pelt affirme ses espoirs et ses craintes pour le monde de demain lors de dernières interviews et entretiens filmés (échanges avec Pierre Rabhi ou Denis Cheissoux de France Inter) qui font œuvre de testament moral pour les générations futures. Corinne Lepage, Yves Paccalet et de nombreux proches ou disciples évoquent le parcours singulier du fondateur de l’Institut Européen d’Écologie, Père de l’écologie urbaine, et dessinent un portrait intime de cet homme d’exception à la fois pharmacien, botaniste et écrivain, auteur de la série télévisée L’Aventure des Plantes (7 d’or du meilleur documentaire en 1987). Défenseur de l’agriculture biologique, il a été parmi les premiers à s’opposer aux OGM et aux pesticides.

Bande annonce

Intervenants : Patrice Costa (journaliste et grand reporter en charge des questions d’environnement à L’Est Républicain et directeur scientifique de l’Institut Européen d’Ecologie), Patrick Basso (réalisateur du film) et Jacques Fleurentin (pharmacien herboriste, sous réserve).

TABLE RONDE SUR LES CIRCUITS DE PROXIMITE
20h30 - Vendredi 19 mai - Salle René Bertin de Ville-sur-Yron - Entrée gratuite

La thématique des circuits de proximité sera abordée lors d’une table ronde qui se tiendra suite à la projection du film Food Coop (https://foodcooplefilm.com) de Tom Boothe. Elle sera là traitée sous l’angle du consommateur, et non de la production, avec en question centrale la façon dont ces circuits peuvent être valorisés : soutien à l’agriculture bio, cantine scolaire bio, aides à la vente directe, AMAP…

Synopsis : En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers.

Bande annonce

Intervenants : Martine Cordel (GAEC de l’Alliance à Evendorff, 800 hectares en polyculture élevage : lait, viande, céréales) et Axel Othelet (docteur en Sociologie, spécialisé sur le développement local participatif et directeur de Citoyens & Territoires Grand Est, réseau des acteurs du développement local dans le Grand Est).

SOIREE DEBAT « QUELLE MORALE QUAND IL N’Y A PLUS LE MORAL ? »
20h30 - Samedi 20 mai - Salle René Bertin de Ville-sur-Yron - Entrée gratuite

Faut-il avoir de la morale lorsque le moral est absent ? Voici l’épineuse question sur laquelle le Festival propose d’échanger suite à la projection du film Toril de Laurent Teyssier.

Synopsis : Philippe, 28 ans, est fils de paysan. Il vit entre deux mondes : son trafic de cannabis et l’exploitation agricole familiale. Le jour où son père, surendetté, tente de mettre fin à ses jours, Philippe décide de sauver leurs dernières terres. Pour y arriver, il s’associe à un redoutable trafiquant de drogue. Commence alors une implacable descente aux enfers, sous le soleil écrasant de la Provence.

Bande annonce

Intervenant : Guillaume Grosse, scénariste du film.

AU SUJET DE CAMERAS DES CHAMPS

L’objectif du festival « Caméras des Champs » est de montrer la ruralité dans sa grande diversité en prenant comme support la diffusion de films documentaires. La sélection, composée de films récents, se veut la plus proche possible des grands enjeux actuels du monde agricole et paysan, mais aussi du monde rural au sens large du terme. Chaque année, « Caméras des Champs » convie aux projections de nombreux réalisateurs et spécialistes qui viennent débattre avec le public sur le fond et la forme des documentaires diffusés. Le festival est pour le grand public l’occasion de découvrir ou redécouvrir le monde rural mais aussi une agriculture ou des campagnes qui changent, évoluent et s’interrogent.

Caméras des Champs
Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité
Foyer rural
54800 Ville-sur-Yron
www.villesuryron.fr